Le matériel à prendre pour une randonnéeLe vélo, c’est la liberté. Et pour que vous ne soyez pas freiné dans votre liberté, avant de partir en randonnée, il est utile de se constituer un petit kit de dépannage qui contiendra tout le nécessaire pour les petites réparations les plus courantes.
Un vélo est une mécanique fiable. Bien que certains vélos deviennent, à l’instar de l’automobile, de véritables vitrines technologiques, embarquant des systèmes hydrauliques et électroniques hyper modernes, à vélo, il est rare de ne pas pouvoir réparer une panne qui surviendrait lors d’une sortie.

Le plus souvent, c’est la crevaison qui vous obligera à vous arrêter et à effectuer une réparation.
Malgré les gros progrès techniques réalisés par les différentes marques de pneumatiques, et si la résistance à la crevaison a vraiment progressé ces dernières années, le pneu de vélo qui vous protège à 100 % de la crevaison n’existe pas.
Aussi, chambre à air de rechange, démonte-pneu et pompe de gonflage sont les éléments de base de la trousse que tout cycliste doit avoir sur soi. Vous veuillez à compléter cela par une clé permettant de démonter les roues de votre vélo si celui-ci n’est pas équipé roue à blocages rapides.

Vous compléterez efficacement votre kit de réparation avec un petit kit de réparation composé de Rustine ou équivalent, d’un tube de colle (dissolution) et d’un grattoir pour préparer la chambre à air à réparer. Si vous n’avez jamais réparé une chambre à air de votre vie, il peu être utile de vous entraîner avant, tranquillement, en vous aidant si nécessaire d’un des nombreux tutoriels disponibles en ligne.

Un des outils le plus important pour un cycliste est sans aucun doute le dérive-chaîne. C’est un outil indispensable pour réparer une chaîne brisée. Le dérive-chaîne sera dans l’idéal accompagné de quelques maillons de secours qui seront choisis pour être compatible avec la chaîne qui équipe votre vélo. Pour cet outil qui pourrait vous être d’un grand secours un jour, apprenez à vous en servir. Pour cela, l’idéal est de se faire la main sur une vielle chaîne de vélo.

Avec ce matériel de base, vous pourrez vous dépanner des pannes les plus fréquentes survenant lors d’un déplacement à vélo.

Vous pouvez compléter ensuite votre kit de réparation avec quelques outils supplémentaire tel que de petites clés plates, clés Allen, un petit tournevis. Mieux vous pouvez faire l’acquisition d’un multi-outil qui combine tous ces éléments dans un outil compact et léger facile à transporter.